5 rue de Dammarie - Cesson 77240
nouveaudepartpourcesson@gmail.com

Communiqué n°16 : Conseil municipal du 15 décembre 21

Des élus à votre écoute et qui vous informent

Created with Sketch.
27 décembre 2021

Communiqué n°16 : Conseil municipal du 15 décembre 21

Le Conseil Municipal s’est réuni de nouveau dans la salle Chipping Sodbury.

 Régie des eaux

     La réunion débute par la présentation de la Régie des Eaux, qui gère désormais la production et la distribution de l’eau pour une grande partie des communes de GPS, en particulier Cesson.
     Au nom de notre groupe, Xaviera Marchetti se félicite de la décision de transférer la gestion de l’eau du privé au public. Cette décision, qui s’inscrit dans la logique du programme que nous avions défendu lors de la campagne municipale, va permettre aux utilisateurs privés comme à la commune de réaliser des économies importantes, selon les prévisions de tarif qui nous ont été transmises.

Concernant la suite de l’ordre du jour, nous souhaitons dans ce compte-rendu mettre l’accent sur les points suivants (si vous le souhaitez, vous pouvez consulter les autres points sur le site de la mairie).

Modification du règlement intérieur du Conseil Municipal

La salle Chipping Sodbury devient désormais le lieu de réunion habituel du Conseil Municipal.

Intervention de Christophe Bosquillon 

     Je voudrais faire une remarque et une proposition sur les conditions de déroulement des séances du Conseil Municipal.

     Nous déplorons que le Conseil Municipal ne puisse plus se réunir à l’hôtel de ville. Certes, les conditions exceptionnelles de la crise sanitaire justifient le recours à la salle Sodbury, et nous soutiendrons donc votre proposition. Il est cependant regrettable que lors des travaux de reconstruction de l’hôtel de ville, menés à l’époque par l’équipe de M. Didion, la salle du conseil n’ait pas mieux été dimensionnée, ce qui aurait permis d’accueillir dans de bonnes conditions les citoyens qui souhaitent assister aux débats.

    D’autre part, concernant notre fonctionnement dans la salle Sodbury, qui sera désormais le lieu habituel de réunion du Conseil, nous demandons une autre disposition des tables, en U, qui permettrait de faciliter les échanges entre tous les conseillers, sur un mode moins vertical que celui que vous avez jusqu’à présent adopté. Nous voulons aussi savoir où en est l’installation de la fibre dans cette salle. Nous demandons enfin que lors des retransmissions, tous les conseillers qui interviennent soient visibles.

            Réponse d’Olivier Chaplet
Il est favorable à l’étude d’une disposition en U et à une meilleure retransmission des débats. Deux caméras viennent d’être achetées, ce qui permettra de répondre à nos demandes.

Autorisation exceptionnelle d’ouverture des commerces de détail sur Cesson

Lydia Labertrandie expose le point de vue du groupe : Comme chaque année, nous votons contre cette ouverture, car nous sommes attachés à la préservation de la vie familiale pour les employés.

Autorisation au maire d’engager des dépenses en l’attente du vote du nouveau budget

            Xaviera Marchetti demande que les documents du budget nous soient communiqués plus en amont du débat du Conseil, afin que nous ayons le temps d’en prendre connaissance, et que le Débat d’Orientation Budgétaire et le vote du Conseil interviennent plus tôt que l’année dernière.           

Réponse d’Olivier Chaplet : le vote ne sera pas avancé, mais il est souhaitable de communiquer les documents moins tardivement.

Avance de contribution au SI

 Bruno Cottalorda expose les raisons de notre abstention

Il a été acté au comité syndical du SI que les participations des communes n’augmenteraient pas en 2022 alors que la population augmente. Nous le regrettons et c’est pour cela que nous nous abstiendrons.

Fonds de concours

La majorité municipale nous demande un vote autorisant la demande de subvention pour l’agrandissement de la crèche.

Intervention de Julien Favre :

Comme pour la police municipale, ce projet n’a été abordé dans aucune commission lors de cette mandature. Il nous est impossible de nous prononcer sans en savoir plus sur ce projet. Nous attendons donc des précisions.

Suite à la réponse d’Olivier Chaplet, nous demandons une suspension de séance.

Intervention de Christophe Bosquillon :

Nous sommes bien sûr favorables à la demande de subventions pour améliorer les capacités d’accueil de la crèche, ce qui va dans le sens de ce que nous avions défendu dans notre projet municipal.

Mais il y a de nouveau un problème de méthode avec la majorité municipale, qui nous demande d’entériner des projets sans que nous soyons informés et associés à leur élaboration.

Nous nous abstiendrons donc sur ce vote, tout en disant clairement dès maintenant que nous donnerons par la suite notre accord, si le projet va dans le bon sens.

Vote de de divers tarifs

Bruno Cottalorda expose les raisons de notre opposition à la hausse généralisée de 3,2% des tarifs appliqués aux familles comme à l’ensemble des usagers.

Intervention de Bruno Cottalorda

Comme d’habitude, nous apprenons la décision au dernier moment, sans avoir toutes les données nécessaires ni la possibilité de discuter de cette décision. La baisse de la fréquentation entraine une baisse des recettes, mais également une baisse des dépenses. En augmentant ces tarifs, la municipalité réalise des économies sur le dos des familles alors que cette décision n’est pas fondée sur le plan budgétaire. La municipalité propose une hausse qui risque de peser sur les familles les plus démunies, qui pourraient être contraintes de retirer leurs enfants de la cantine ou de l’accueil péri-scolaire.

Olivier Chaplet répond que le CCAS est prêt à aider les familles en difficulté, et que ce n’est pas l’argument financier qui dissuade certaines familles d’inscrire leurs enfants au périscolaire.

Remarque : Lors la rencontre avec les habitants de Monbréau, Olivier Chaplet n’a apparemment pas bien écouté les familles qui regrettaient de ne pas pouvoir envoyer leurs enfants à l’étude à cause de tarifs trop élevés. L’équipe d’Olivier Chaplet prend en compte l’inflation quand il s’agit d’augmenter les tarifs, mais pas quand il s’agit de réévaluer la rémunération des personnels. Elle augmente par exemple les tarifs de mise à disposition du potager communal alors que les frais engagés par la municipalité devraient fortement baisser avec la mise en régie de l’eau de Grand Paris Sud.
Aucune cohérence budgétaire, aucune prise en compte de la crise sociale, Fidèle à ses habitudes, l’équipe d’Olivier Chaplet propose une augmentation mécanique des tarifs sans se poser de questions.

Lydia Labertrandie explique notre opposition à la proposition de tarifs pour les locations de salle, en regrettant qu’il n’y ait pas une priorité pour les associations et que celles-ci ne bénéficient pas totalement de la gratuité.

Questions orales

  • Question sur les locaux pour les associations (Lydia Labertrandie)

Des associations nous ont alerté sur le manque de locaux, notamment pour le rangement. Nous avions pointé ce souci lors de la campagne municipale. Vous nous aviez répondu par la suite qu’il n’y avait aucun problème. Aujourd’hui, comment comptez-vous répondre favorablement à ces besoins ?

Réponse d’Olivier Chaplet : Il n’y a pas de problèmes car il y a des salles disponibles à Prévert.

Remarque : Cette intervention ne répond pas à la question, qui portait sur les rangements. Les capacités de rangement de l’ancienne salle du Poirier Saint n’ont jamais été compensées, comme nous l’avons indiqué lors de la campagne municipale.
  • Question sur le CCE/CCJ (Julien Favre)

Quelles sont les raisons qui ont motivé l’annulation de la cérémonie de passation de pouvoir du CCE et CCJ ? Cette cérémonie représente beaucoup pour les jeunes élus, n’aurait-il pas été possible de la maintenir tout en prenant toutes les précautions sanitaires nécessaires ?

Réponse d’Olivier Chaplet : Les conditions sanitaires ne permettaient pas de tenir cette cérémonie dans des conditions satisfaisante, elle a donc été reportée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *