5 rue de Dammarie - Cesson 77240
nouveaudepartpourcesson@gmail.com

4 mai: Ecoles – Lettre ouverte des élus NDPC à O. Chaplet

Des élus à votre écoute et qui vous informent

Created with Sketch.
4 mai 2020

4 mai: Ecoles – Lettre ouverte des élus NDPC à O. Chaplet

Monsieur le maire,

Nous avons vu avec satisfaction que vous aviez signé l’appel demandant le report de la réouverture des écoles.
Nous avons aussi appris ce matin que vous souhaitiez néanmoins rouvrir les écoles de Cesson, en laissant aux parents la responsabilité des risques.

Dans votre courrier aux parents de ce jour, vous écrivez en effet :

“Compte tenu de la particularité du public accueilli, des enfants, la ville ne peut garantir le respect strict de la distanciation sociale par les enfants entre eux, même si celle-ci leur sera expliquée et régulièrement rappelée.

Aussi une inscription à une activité périscolaire doit être réalisée en en acceptant les risques. La ville, dans la mesure où les dispositions matérielles ont été prises, ne saurait être tenue responsable des conséquences sanitaires supposées au motif d’une distanciation sociale non-respectée par les enfants.”

Nous considérons que cette attitude n’est pas adaptée à la situation. Rappelons que le Conseil Scientifique s’est prononcé pour une réouverture en septembre, au regard de la gravité de la situation. La réouverture prévue ne permettrait en aucun cas une reprise des activités pédagogiques, les enfants ne seraient pas accueillis tous les jours et il n’y aurait peut-être plus d’enseignement à distance. Soit vous considérez que la réouverture ne fait pas courir de risque aux enfants, à leur famille, aux personnels, et ne risque pas plus largement de relancer l’épidémie. Soit vous considérez qu’il y a un risque. Mais vous ne pouvez pas faire supporter aux parents le risque dont vous envisagez la possibilité.

Plusieurs syndicats enseignants, étudiants ou lycéens, ainsi que la FCPE du 77, se sont prononcés contre la réouverture des écoles dans la situation actuelle. Nous pensons que la seule attitude responsable de la part du maire est de s’opposer à la réouverture des écoles dans la commune, comme il en a le droit en zone rouge. Dans la logique de l’appel que vous avez signé, nous vous demandons donc de communiquer aux parents dans ce sens.

D’autre part, nous nous étonnons que vous ne jugiez pas nécessaire d’établir un dialogue avec les élus de la liste Nouveau Départ pour Cesson sur la politique conduite, ce qui nous semble contraire à l’esprit du texte de la loi d’urgence du 23 mars 2020 et aux simples exigences d’efficacité démocratique. Cette loi stipule en effet que les conseillers élus au 1er tour seront, en l’attente de leur entrée en fonction, destinataires de la copie des décisions prises par le maire qui a été prolongé dans ses fonctions (listées dans l’article L2122-22 du Code général des collectivités territoriales). Il n’est pas normal que nous ne soyons pas consultés et a minima informés sur vos décisions. 

Nous pensons enfin qu’il faut, sous réserve du respect des exigences de lutte contre l’épidémie, répondre au mieux aux difficultés rencontrées par la population. Nous soulignons à cet égard que si vous rouvriez les écoles, les parents qui souhaiteraient garder leurs enfants perdraient le droit à indemnité. Il faudrait envisager la possibilité d’élargir les possibilités d’accueil aux quelques parents qui sont dans l’impossibilité absolue de garder leurs enfants.

Nos propositions:

  • Ne pas rouvrir en l’état les écoles sur la commune.
  • Poursuivre l’accueil des enfants des familles prioritaires et l’élargir aux enfants des parents qui ne peuvent vraiment pas trouver d’autres solutions d’accueil pour leurs enfants

En vous remerciant d’avance de votre réponse, nous vous prions de recevoir, Monsieur le Maire, nos meilleures salutations citoyennes.

Les élus de la Liste Nouveau départ pour Cesson :

Christophe Bosquillon, Xaviera Marchetti, Julien Favre, Lydia Labertrandie, Bruno Cottalorda