5 rue de Dammarie - Cesson 77240
nouveaudepartpourcesson@gmail.com

Tribune n°15 du groupe NDPC dans Cesson Infos n°259: Printemps 2024

Des élus à votre écoute et qui vous informent

Created with Sketch.
3 mai 2024

Tribune n°15 du groupe NDPC dans Cesson Infos n°259: Printemps 2024

Chers Cessonnais.es,

Au moment où nous rédigeons cette tribune, le Conseil municipal consacré au vote du budget 2024 n’a pas encore eu lieu. Cependant, le Rapport d’Orientation Budgétaire (ROB) a été présenté lors du dernier conseil et a permis d’ouvrir le débat. Nous avons de vives réserves sur la politique budgétaire de l’année 2023, et donc sur les fondements des choix qui sont annoncés pour 2024.

En effet, M. Chaplet avait décidé en 2023 de très fortement augmenter la taxe foncière et les tarifs du périscolaire. Nous avions voté contre cette décision. Or nous constatons que ces choix ont en fait permis de dégager des excédents budgétaires « miraculeux », sur lesquels reposent des annonces de nouveaux investissements… et ce sans que le Conseil Municipal ait entretemps été informé de cette évolution positive. Tout cela manque de clarté, et c’est que nous avons indiqué en Conseil.

D’autre part, nous avons appris qu’il n’avait même pas été envisagé pour 2024 de revenir sur une partie des augmentations, notamment celles des tarifs périscolaires. Pourtant, la baisse de fréquentation de ces activités peut être le signe de difficultés rencontrées par les familles.

Ceci dit, nous constatons aussi certains progrès, qui vont dans le sens des remarques que nous formulons depuis plusieurs années. Nous approuvons la nouvelle façon de présenter les choix budgétaires, plus compréhensible pour les habitants et pour les conseillers municipaux. Et nous approuvons bien sûr le choix de financer l’extension du multi-accueil de Cesson-la-Forêt et de l’école Paul-Émile Victor. La municipalité nous a en partie entendus concernant la situation de la Citrouille, qui se voit attribuer 27 000 euros supplémentaires pour son Centre social.

Nous n’avons donc pas voté contre ce ROB. Nous n’avons pas pour autant émis un vote positif : nous avons en effet fait des propositions, parmi lesquelles une baisse du tarif de la cantine. Nous continuons à suivre attentivement la situation du SI dont les défis sont nombreux, par exemple la rénovation des gymnases. Le S.I. peine encore à accomplir pleinement ses missions. Un second souffle est nécessaire. Nous sommes vigilants aussi sur l’avenir de la Citrouille, car le S.I. n’a à ce jour pas apporté de réponse claire à ses demandes de rattrapage budgétaire au titre des missions culturelles.

Concernant les projets immobiliers, des réunions publiques ont récemment présenté deux projets : la résidence Senior (qui donnera sur la place Verneau), et la phase 2 de la ferme Benoît. Ils répondent à un besoin pour certains types de logement qui manquent à Cesson. Mais nous regrettons un niveau de densité un peu trop élevé sur le premier projet. La phase 2 de la ferme Benoît soulève le problème d’un nombre insuffisant de places de parking. Le risque est grand d’un report de stationnement sur les rues environnantes…ou sur les trottoirs ! Et comment le restaurant envisagé pourra-t-il accueillir sa clientèle de passage ? Des solutions sont attendues !

Christophe Bosquillon, Xaviera Marchetti, Julien Favre, Lydia Labertrandie, Bruno Cottalorda